De la démocratie, du citoyen et de l’éthique

Trois livres particulièrement intéressants sont évoqués dans un article d’Alain Zolty sur le blog de  Médiapart :

  • Bon gouvernement de Pierre Rosanvallon
  • Radicaliser la démocratie de Dominique Rousseau
  • L’Humanitude au pouvoir : comment les citoyens peuvent décider du bien commun, de Jacques Testart

Ces trois essais font des propositions visant à palier le déficit démocratique entre les représentants élus et les représentés : commissions publiques, conseil collégial du fonctionnement démocratique, jurys citoyens, tirage au sort, organisations de vigilance citoyennes, contrôle du pouvoir par les citoyens, rôle de l’expertise citoyenne…

Les limites de la démocratie directe et du référendum populaire (populistes ?) sont également évoquées (voir également les commentaires sur cet article)

De quoi nous faire réfléchir…

Tagués avec :
Publié dans Démocratie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>