L’eau de Mallemort polluée par un pesticide

Lors de la séance du 6 novembre dernier le Conseil Municipal de Mallemort  a pris acte du « Rapport annuel 2018 sur le prix et la qualité des services publics de l’eau et de l’assainissement ».

Comme chaque année, ce rapport a été jugé satisfaisant et n’a suscité aucune remarque de la part de nos élus.  Le taux de conformité des analyses physicochimiques qui s’élève à 94,44% a  été qualifié de tout à fait satisfaisant et seul le rendement du réseau, limité à 61.08%, a fait l’objet d’une remarque…

Pourtant une lecture attentive du rapport aurait suscité quelques questions légitimes…

L’eau de Mallemort polluée par un pesticide !

Concernant les analyses physico-chimiques ou bactériologiques : tout taux  inférieur à 100% signifie que l’eau a été polluée.  En effet, un taux inférieur à 100% signifie qu’au moins une analyse a révélé une pollution au-dessus des normes admissibles. Si à première vue un taux de conformité aussi élevé que 94% peut sembler tout à fait satisfaisant, il peut en réalité cacher une pollution extrêmement dangereuse pour la santé de la population. Ce point aurait donc mérité un minimum de débat…

La lecture du rapport montre qu’il s’agit d’une pollution au Fosétyl-Aluminium.  Une concentration de 0,12microg/l de ce fongicide, utilisé contre le mildiou, a été détectée dans le prélèvement effectué le 23 avril 2018, alors que la limite admissible est de 0,1microg/l.

L’étude  des résultats d’analyse disponibles sur le site du ministère de la Santé, montre que ce pesticide a également été  retrouvé un mois plus tard le 17 mai 2018, mais avec une concentration de 0.71 microg/l inférieure à la norme. Ce produit n’a pas été détecté un an plus tard le 30 avril 2019.

Il faut également noter que du Fosétyl-Aluminium avait déjà été détecté le 3 avril 2017 dans l’eau distribuée à Mallemort avec une concentration de 0.026 microg/l et non détecté le 31 août 2017. Aucune donnée n’est disponible pour les années antérieures car  le Fosétyl-Aluminium n’était pas recherché dans les analyses physico-chimiques avant 2017.

En conclusion selon toute vraisemblance, le captage de Crau Saint Pierre qui alimente Mallemort en eau potable est susceptible d’être régulièrement pollué par du Fosétyl-Aluminium. D’où quelques questions qu’il conviendrait de se poser :

  • Le taux de pollution au Fosétyl-Aluminium a-t-il pu être beaucoup plus élevé que celui observé le 23 avril 2018 ?
  • La fréquence des analyses consacrées à ce pesticide et aux pesticides en général (une à deux analyse par an) est-elle suffisante pour suivre l’évolution de cette pollution avérée ?
  • Les périmètres de protection rapproché et étendu du forage sont-il suffisants ?
  • Y a-t-il des agriculteurs qui utilisent le Fosétyl-Aluminium au voisinage du forage de la Crau Saint Pierre ?
  • Les exploitants présents sont-ils au courant des contraintes imposées par la présence du captage ?
  • Et bien d’autres questions encore…

En juin dernier, suite à la réception d’une facture d’eau 2018 qui mentionnait déjà cette pollution, nous avons adressé un mail au services de la Métropole afin solliciter un rendez-vous : Voir  Mail problème eau potable 21-06-19

Nous attendons toujours la réponse…!

 

 

 

 

Publié dans Métropole AMP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>