Centres bourgs, quel avenir ?

F.Pauriol-1

La revitalisation des centres bourgs constitue un enjeu majeur pour le maintien de la qualité de vie des territoires périphériques de la Métropole Aix Marseille Provence.

Dans ce cadre, l’étude Envie de Ville réalisée par l’AGAM (agence d’urbanisme de l’agglomération marseillaise) fait le diagnostic de 119 cœurs de villes présents au sein de la Métropole.

Ces différents centres sont classés selon une typologie à 5 niveaux : des petits villages résidentiels comme Vernègues, Aurons, ou Lamanon (type 1), jusqu’aux grandes villes de renommée internationale comme Aix et Marseille (type 5). Dans ce classement Mallemort apparait en retrait sensible par rapport à d’autres communes comparables :

  • Les centres villes d’Eyguières, Sénas, Grans ou Rognes sont classés en type 3 (centres villes attractifs pour les villages du bassin de vie environnant)
  • Tandis que le centre ville de Mallemort est classé en type 2 (attraction du centre ville limitée aux besoins de proximité des habitants du village), soit au même niveau que ceux de Charleval ou Alleins

Même si ce classement peut paraitre injustifié, il interroge sur l’évolution de notre village et confirme la nécessité pour les Mallemortais de repenser ensemble le devenir de leur « cœur de village » : créer « l’envie de venir au centre », faire du centre un « espace d’échange et de socialisation » pour tous, répondre à l’envie de partage, faire renaitre un sentiment d’appartenance et de bien être,  les enjeux sont nombreux…

Sur ce sujet voir également  le  n°96 de la revue REGARDS  éditée par l’AGAM.

Publié dans Métropole AMP - Mobilité, Urbanisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>