Consommer Localement : Propositions

Plusieurs propositions pour aider les producteurs de la commune et favoriser la consommation locale ont émergé de notre réunion du 20 janvier 2015 :

- Inciter tous les commerces à travailler préférentiellement avec les producteurs de la commune et inciter les mallemortais à consommer les  produits du territoire communal.  Dans ce but :

  • créer un logo « cultivé à Mallemort » qui serait édité et distribué par la mairie aux producteurs de la commune. Ce logo permettrait aux mallemortais d’identifier facilement dans les étals des commerces les produits de leur commune. Ceci, quel que soit le lieu et le mode de commercialisation (marché dans le village ou au golf, commerces en ville/ en ZA/au golf, Intermarché,…).  Voici une proposition simplement donnée ici à titre d’exemple :

logo Mallemort

  • Faire un article dans Mallemort info recensant exhaustivement toutes les possibilités de vente directe et toutes les AMAP de la commune.

-   Envisager des AMAP regroupant plusieurs producteurs afin  que chacun ne soit pas obligé de cultiver 40 à 60 produits différents dans l’année

-  Étudier,en concertation avec tous les acteurs, la possibilité de créer un ou plusieurs « magasin de producteurs » localisations possible : rond-point de la Durance, rond -point de Mille Bouquet, dans le village, au golf…. Ces  magasins pourraient à la fois proposer de la vente directe ou un abonnement AMAP

-   Inciter la restauration collective (écoles, collèges, crèches, foyer, maisons de retraite, école TP, mais aussi restaurants classiques…) à s’approvisionner sur la commune. Dans ce but étudier, en concertation avec tous les acteurs, la mise en place  d’une plateforme regroupant les producteurs qui le souhaitent et fonctionnant selon le même principe que les AMAP, mais avec des collectivités comme adhérents). L’implication de la commune est indispensable pour mettre en œuvre cette proposition.

-   Ne peut-on pas envisager  le développement dans la commune d’une économie plus collaborative et plus citoyenne ? (le mot citoyen s’entend ici dans son sens premier : « appartenant  à la cité »).   Dans cette approche les habitants font travailler en priorité  les producteurs, les entreprises et les commerces de la commune. Les entreprises font elles-mêmes travailler en priorité les entreprises de la commune mais aussi et surtout ses habitants …

 

 

Tagués avec :
Publié dans Agriculture, Vie économique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>