Faim de Terre : la destruction des terres agricoles en Provence

En France, 7 millions d’hectares de terres fertiles ont disparu depuis 50 ans, soit l’équivalent d’un stade de foot toutes les 7 minutes…

En Provence, malgré une croissance démographique quasi nulle, c’est la superficie de la ville de Marseille qui disparait tous les trois ans sous le béton et l’étalement urbain. Le problème est d’autant plus grave que ce phénomène est non seulement irréversible mais que loin de ralentir, il s’accélère ! Parallèlement, de jeunes agriculteurs peinent à s’installer. Paysans, citoyens et scientifiques donnent donc l’alerte et posent la question : Que restera-t-il aux générations futures ?

Dans notre région, la destruction des terres irrigables se poursuit à un rythme croissant, alors que chacun sait désormais que d’ici deux générations le réchauffement climatique rendra ces terres indispensables  pour répondre au besoins alimentaires régionaux ou nationaux.

Dans Faim de Terre , les réalisatrices Karine Music et Manon Wallenberg tentent de trouver les raisons de ces évolutions… Souvent filmé tout près de chez nous (Avignon, Vedène, Cavaillon, Mérindol, Vaugines), ce documentaire de 30 minutes met en image la destruction de nos espaces agricoles et de nos paysages par l’invasion des lotissements et des zones d’activités. Il donne la parole à des chercheurs, à des paysans, et à des élus qui analysent ce bouleversement. Au travers de l’entretien avec le maire de Mouans-Sartoux, on comprend que les élus ont malgré tout la capacité, s’ils le désirent, de s’opposer à l’incessante pression des intérêts mercantiles…

 

Tagués avec : ,
Publié dans Agriculture, Environnement / Cadre de vie, Urbanisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>