Protection des espaces agricoles : L’exemple de Lauris

Avec l’aide du Parc Naturel régional du Luberon les communes de Lauris et Puget mettent en œuvre une politique volontariste de protection des espaces agricoles. La démarche entreprise pourrait servir d’exemple aux communes qui souhaitent soutenir activement l’activité agricole sur leur territoire, en limitant notamment la pression immobilière et la spéculation foncière  sur leur espaces agricoles.

  • Dans un premier temps un diagnostic agricole et foncier a été réalisé. Ce diagnostic a permis de mieux définir le potentiel agricole des différentes parties du territoire étudié, d’observer la structure parcellaire et son utilisation (types de cultures, friches,…), et d’analyser le fonctionnement du marché foncier agricole. Voir Présentation diagnostic (février 2015)
  • Dans un second temps un « Contrat Foncier Local » a été établi sur la base de ce diagnostic. Ce plan a trois objectifs :
  1. Préserver le potentiel de production, lutter contre les conflits d’usage et la spéculation foncière
  2. Restructurer le foncier agricole
  3. Soutenir l’activité économique agricole

Ce contrat foncier local prévoit entre autres :

  • La création d’une ZAP (Zone Agricole Protégée),
  • Une aide à la remise en culture de friches,
  • Un travail de communication et d’animation pour la mise en place de locations, d’échanges et de cessions
  • Une aide à l’achat des petites parcelles est également envisagée (les frais de mutation  sont parfois plus importants que le prix de la parcelle…)

Voir la présentation du Contrat Foncier Local Lauris-Puget de janvier 2016

Tagués avec : ,
Publié dans Agriculture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>