Schéma directeur d’assainissement pluvial : Réunion du 27 septembre 2016

Cette réunion, organisée par la mairie, fait suite à la réunion de lancement tenue le 12 octobre 2015 (voir compte rendu); elle avait pour but de présenter l’avancement de l’étude après un an de travaux.

L’essentiel des informations présentées est résumé dans la  » lettre du maire n°6« . On peut toutefois ajouter les précisions suivantes :

Avancement des travaux

  • L’étude est prévue en 5 étapes : Les trois premières (collecte des données + enquête, études du ruissellement et du risque pluvial, diagnostic du réseau pluvial) sont achevées à 100%
  • L’étude technico-économique des solutions est en cours (réalisée à 60%)
  • La dernière étape, l’établissement du schéma directeur d’assainissement pluvial, reste à réaliser

L’étude complète devrait être achevée en décembre prochain et sera présentée en réunion publique.

Résultat de l’enquête

  • 58 personnes ont répondu au questionnaire
  • l’analyse confirme des inondations pluviales quasi annuelles dans de nombreux points de la commune (Lotissement de Craponne, Roure, environs du stade,…)

Étude du ruissellement

  • L’étude confirme que de nombreux lotissements ont été aménagés sur des point bas de la commune (zones agricoles connues pour être inondables)
  • La surélévation de l’avenue de Craponne constitue un barrage pour l’écoulement des eaux vers l’ancien canal des Alpines

Diagnostic du réseau

  • L’étude confirme l’insuffisance et le mauvais état du réseau (manque de grilles, réseau partiellement bouché, diamètre insuffisant,…)
  • 40% de la surface de l’agglomération est concernée par un risque à 2 ans
  • 60% de la surface est concernée par un risque décennal (en général en France l’objectif est d’avoir un risque décennal nul).
  • Des travaux ont déjà été réalisés ou sont en cours pour améliorer la situation (curage canal des Alpines, nettoyage regards, déconnexion pluvial- assainissement)

Solutions

  • La solution passe par l’évacuation des eaux vers l’ancien canal des Alpines et la Durance. Un débit de 6mètrescube/s est nécessaire.
  • Le canal des Alpines  est à reprendre pour créer une pente vers la Durance ou au minimum une pente nulle.
  • Une pompe d’exhaure est à prévoir pour rejeter l’eau dans la Durance quel que soit le niveau de celle-ci.
  • 5 traversées pluviales sont nécessaires sous l’avenue de Craponne  (il n’y en a actuellement que deux)
  • Des réseaux d’assainissement pluvial sont à renforcer ou à créer

Travaux

Ils sont envisagés en 3 étapes :

  1. Reprise du Canal des Alpines, création de 3 passages sous l’avenue de Craponne, création réseau pluvial et ajout de grilles dans les lotissements en bordure de l’avenue de Craponne  (envisageable d’ici 1 à 3 ans ?)
  2. Augmentation de la capacité du canal du Roure (3 à 5 ans ?)
  3. Reprise du réseau au sud de l’agglomération (5 à 7 ans ?)

 Coûts

  • Le coût pour l’ensemble des 3 étapes est conséquent (plusieurs millions d’Euros) et sera évalué en décembre. Il représente une charge très importante pour la commune.

 

Tagués avec :
Publié dans Environnement / Cadre de vie, Urbanisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>