Greenwashing : Mallemort lave plus vert

Sous le titre « Le pari de l’avenir », la commune de Mallemort est à la une du dernier numéro du « Journal du Pays Salonais et du Pays d’Aix ». En page 48, un article fait la promotion des actions de la municipalité en faveur de l’environnement. Eric Bruchet, adjoint au maire délégué à l’urbanisme au patrimoine et à la culture  y affirme : «Tous les projets de la commune sont étudiés  en fonction des enjeux paysagers, agricoles, économiques, sociaux, touristiques mais aussi écologiques….» . S’ensuit l’évocation d’une série de projets, portés par cet élu, et présentés comme exemplaires sur le plan de l’écologie…

Voir Journal du Pays Salonais

Ainsi selon l’article, le PLU validé et approuvé en 2017 est un exemple d’un point de vue environnemental. De plus, une serre photovoltaïque, le projet de centrale solaire sur le site du Piboulon, l’implantation d’une centrale solaire sur le site de l’ancienne décharge et l’exploitation d’une carrière en bord de Durance ont également fait l’objet d’études et de suivis écologiques qui garantissent leur qualité environnementale …

Il convient toutefois de rappeler que, malgré les études écologiques mises en avant, la plupart des projets cités sont loin d’assurer la préservation de l’environnement et la protection de la biodiversité. Bien au contraire, certains projets comme la carrière Lafarge et le projet de parc solaire du Piboulon, sont à l’évidence particulièrement destructeurs pour l’environnement.

Dans la réalité, le constat au fil des ans a été le suivant :

2012  Extension de 60 ha de la carrière Lafarge accordée pour une durée d’exploitation de 15 ans jusqu’en 2027 (+ 2 ans de remise en état). Cette extension détruit et interdit l’accès à la Durance sur toute la partie Ouest de la commune. Il est aujourd’hui évident que cette extension démesurée ne sera jamais exploitée en 15 ans et que l’utilisation complète de cette surface prendra au minimum une trentaine d’années.

2013  Projet de Zone d’Aménagement Différée de 25 ha inscrit au PADD sur des terres agricoles protégées par la DTA (Directive Territoriale d’Aménagement). Ce projet d’étalement urbain était illégal, à la demande des services de l’état le PADD (Plan d’Aménagement et de Développement Durable) a dû être revoté en juin 2013 par le Conseil Municipal pour annuler cette disposition.

2014  Tentative de rendre constructible dans le PLU 3ha de zone agricole protégée par la DTA. Sur intervention de La Parole aux Citoyens cette disposition illégale a été refusée par les services de la préfecture.

2014  Tentative de permettre 10 ha d’étalement urbain à court terme dans le PLU (zonage 1AU) sur les terres cultivables du Roure. Pour justifier cet étalement, le potentiel de densification de la tache urbaine existante a été volontairement minimisé à 54 logements lors de la réunion publique du 9 juillet 2014. Notre association a démontré que le potentiel réel était supérieur à 400 logements et est intervenue auprès des services de l’état pour freiner l’étalement urbain de la commune et faire classer la zone du Roure en 2AU

2015  Projet de Parc Solaire du Piboulon :  Tout a été dit sur les mensonges et les manipulations qui ont permis l’adoption en 2015 de ce projet par le conseil municipal ( Voir article). Un recours a été déposé par notre association auprès du tribunal administratif. Toutefois, si la commune veut véritablement faire preuve d’un engagement sincère pour la défense de l’environnement et pour la préservation de la biodiversité, il lui suffit de s’appuyer sur les travaux scientifiques réalisés ce printemps  par des experts indiscutables pour revenir sur la promesse de bail de 40 ans accordée à la société Voltalia et demander l’instruction d’une procédure de protection de biotope.

2015  Parc photovoltaïque ancienne décharge : notre proposition d’abandonner le projet du Piboulon pour un projet beaucoup moins impactant sur l’ancienne décharge a été repoussée sous prétexte qu’un projet à cet endroit serait administrativement et techniquement impossible. 3 ans plus tard les faits démontrent que cette proposition était loin d’être idiote : cet été  la Métropole a lancé un appel à projet sur ce site !

2017  Serre photovoltaïque : un projet de 3,3 ha de serres photovoltaïques a été accordé et inauguré sur des terres cultivables, sans aucun débat public et sans consultation de la commission agriculture. Ce type de projet va à l’encontre des recommandations de la DREAL et de l’ADEME qui ont fait le constat que cette technologie ne permet pas un rendement agronomique suffisant des surfaces agricoles utilisées  (Voir article). Pour ces raisons, deux projets de ce type ont été refusés par la commune de Sénas, alors que Mallemort n’hésite pas à servir de tête de pont aux aménageurs….

Toujours selon cet article, des études patrimoniales, architecturales et écologiques sont prévues afin de valoriser le vieux pont de Mallemort. En fait, il s’agit d’un projet du département, au niveau communal les actions de conservation et de mise en valeur du patrimoine naturel ou du patrimoine bâti du village sont extrêmement limitées, voire inexistantes. Le haut du village reste notamment dans un état inquiétant.

En conclusion : traditionnellement, la culture du développement durable, de la protection de l’environnement et de la préservation de la biodiversité n’a jamais été une priorité dans notre commune (rappelons les 180ha de colline défrichés pour l’opération immobilière de la ZAC et la terre arable prélevée dans les champs de la commune pour réaliser le parcours de golf). En dépit des éléments de langage diffusés dans cet article, les destructions ou tentatives de destruction constatées ces derniers temps démontrent que rien n’a changé dans ce domaine. Une vigilance citoyenne active reste clairement indispensable pour protéger le territoire et le patrimoine communal.

Publié dans Environnement / Cadre de vie, Urbanisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>